Cambrian logo
Centre de services autochtones Wabnode

Centre de services autochtones Wabnode

En ojibwé, le mot wabnode signifie le début d’un jour nouveau, un nouveau début, un nouveau trajet. L’objectif du Centre est d’aider les étudiants à faire la transition à la vie collégiale et de cultiver des liens entre eux, leur communauté et leur culture. Vous pouvez aller au Centre pour côtoyer vos amis, rencontrer des gens, obtenir des conseils en matière d’études et un counselling de soutien, demander des formulaires de bourses d’aide et d’études et apprendre comment nous pouvons collaborer avec votre parrain communautaire.

En offrant un appui et un encadrement, les aînés autochtones consolident de liens solides avec la culture, comme le font notre chef culturel et d’autres membres dévoués du personnel.

Collège Boréal logo
louis-riel logo
Centre Louis-Riel

Centre Louis-Riel

Le Centre Louis-Riel accorde aux étudiants autochtones une place qui leur est propre, où ils peuvent partager leur riche patrimoine culturel et profiter d’un large éventail de services de soutien. Le Centre et ses nombreux partenaires organisent des activités, repas, exposés, ateliers et événements autochtones et culturels et en assurent la promotion.

Situé au cœur du campus principal du Collège Boréal à Sudbury, le Centre Louis-Riel propose aux étudiants autochtones une gamme de services dans un milieu adapté à la culture et favorisant leur réussite. Les objectifs du Centre sont de nouer et de maintenir des liens étroits avec eux, de résoudre les questions importantes et d’être à l’écoute de leurs besoins. Le Centre veut améliorer leur transition au marché du travail tout en tenant compte de leur distinction culturelle et favorisant leur participation aux programmes de formation et services d’emploi du Collège.

Nous appuyons aussi les étudiants qui ont des troubles d’apprentissage ou doivent franchir des obstacles à la formation d’ordre culturel, social ou financier.

Le Collège Boréal prête un appui aux apprenants autochtones sous les formes suivantes :

  • encadrement relatif au procédé d’inscription
  • programme de transition (des études secondaires au monde postsecondaire)
  • renseignements sur les choix de programmes d’études et les possibilités de carrière
  • orientation vers les services appropriés
  • suivi des progrès des étudiants; mise au point et mise en œuvre de stratégies diverses pour la persévérance des étudiants et la réussite dans les études
  • aide pour demander de faire reconnaître le statut autochtone et pour le procédé d’autodéclaration
  • aîné sur le campus qui offre des séances individuelles ou de groupe (spiritualité, purification, enseignements)
  • espace réservé à la promotion de la culture et du patrimoine des Autochtones
  • postes de travail pour les étudiants ou le personnel à temps partiel
  • salle de conférence pour les rencontres (téléconférence/vidéoconférence)
  • salon et aire de détente
  • tables pour les travaux de groupe
  • ressources pédagogiques (livres, magazines, journaux, dépliants, vidéos, musique, feuillets d’information)
Centre autochtone de partage et d’apprentissage

Centre autochtone de partage et d’apprentissage

Le Centre autochtone de partage et d’apprentissage (CAPA) héberge les Affaires étudiantes autochtones. Il propose des activités culturelles et sociales tout en appuyant les apprenants autochtones dans leurs études et servant de ressource pour eux à la réussite universitaire. En outre, le CAPA apporte aux étudiants des espaces informels d’étude et d’apprentissage et ouvre des aires de travail et d’enseignement au personnel des programmes et aux aînés.

Le caractère architectural sans égal du CAPA assure une présence visible à la collectivité autochtone dans la zone commune de l’Université.